Baignade sous le Pont du Gard page 1/2

RETOUR page 2

Plongeon

huile sur toile

80 x 80 cm

Baignade au Pont du Gard

Bouée verte

huile sur toile

130 x 97 cm

huile sur toile

60 x 60 cm

Éclaboussure sous le pont

huile sur toile

90 x 30 cm

Canöe et éclaboussure

Bouée rose

Saut

huile sur toile

80 x 80 cm

huile sur toile

60 x 60 cm

huile sur toile

40 x 40 cm

Tournant

huile sur toile

46 x 61 cm

Canöes sous le Pont du Gard (diptyque)

The moment of entry

Saut du rocher

huile sur toile

50 x 40 cm

huile sur toile

50 x 50 cm

oil on canvas

100 x 81 cm

Sortant de l'eau

oil on canvas

60 x 30 cm

« Depuis longtemps, un projet mûrissait en moi, une série de toiles en hommage à Georges Seurat dont la "Baignade à Asnières", avec toutes ses esquisses, m'avait tant impressionné à Londres. Hormis sa façon de traiter la lumière et sa magnifique composition, j'avais particulièrement aimé son côté réaliste. Mais c’est l'été dernier, alors que nous avions pris l'habitude d'aller nous baigner sous le Pont du Gard, que le déclic s'est produit. Même s'il m'a fallu six mois pour oser peindre l'eau. Une fois lancé, le projet a pris corps de lui-même, prenant sa propre direction. Regardant, fasciné, mes petites touches de couleur se changer en eau, j'en oubliais totalement Seurat. Cette eau n'était pas une eau morte, comme celle des photos. Non, c'était une eau vivante, ocellée comme une peau d’animal, chahutée ou calme selon le vent, le mouvement des baigneurs et la qualité de la lumière. C'est une peinture plus libre, plus dynamique qui s'est emparée de moi. »

Oliver Bevan 2006

item3a
Oliver BEVAN
accueil
galeries
diaporamas
textes / cv
rechercher
liens
contact
english
Oliver BEVAN
galleries
diaporamas